Gestion technique des immeubles en copropriété
Gestion technique des immeubles en copropriété

Collection Copropriété

Rechercher dans cette publication


Points clés :

Plomberie immeuble

La plomberie dans un immeuble d’habitation

Enjeux

Tout ce qui a trait à la plomberie dans un immeuble, c’est-à-dire la circulation de l’eau dans le bâtiment (aussi bien l’eau potable, les eaux usées que l’eau pour le chauffage – eau froide comme eau chaude), est un sujet très présent dans la vie d’une copropriété, notamment au travers de certains désordres (dégâts des eaux, bruit dans les tuyauteries, etc.).

Depuis plus de 30 ans, les matériaux de synthèse utilisés en plomberie entament la suprématie du cuivre, dont le renchérissement des cours n’améliore pas le positionnement. À l’origine, il s’agissait de trouver une solution aux problèmes de corrosion des tubes en cuivre, notamment en eau froide. Depuis, le cuivre s’est amélioré, mais un certain nombre de prescripteurs ont eu le temps d’apprécier les qualités des matériaux concurrents.

Néanmoins, les entreprises de pose restent relativement traditionnelles. Les raisons sont d’abord culturelles. L’acte de souder se situe au cœur du métier des plombiers-chauffagistes, qui craignent en s’éloignant du cuivre de perdre ce qui fait leur raison d’être.

Enfin, dans l’esprit de l’homme du bâtiment, seul le cuivre est un matériau noble. Il garde de solides atouts de fond, dont celui de la facilité de recyclage, un argument de poids par les temps qui courent, même si la filière des matériaux de synthèse a su elle aussi mettre en place une offre efficace de récupération.