Chantiers
Chantiers

Collection Normes et réglementations

Rechercher dans cette publication


6.1.2 Le foisonnement des terres, les pentes des talus

Foisonnement des terres

Lorsqu’il y a à prévoir, sur le chantier, des mouvements de terres, (déblais, remblais), il y a lieu de tenir compte du foisonnement de ces dernières.

En effet, lorsque des terres en place sont excavées, le volume augmente : c’est le phénomène du foisonnement.

Ensuite, quand elles sont mises en place et recompactées, le volume diminue.

  1. Si le sol naturel en place occupe un volume, soit Vi (i pour initial), avec une masse volumique ρi, une fois excavé et transporté, son volume sera V1 et sa masse volumique ρ1.

    Le volume résultant V1 est supérieur au volume initial Vi.

    Le coefficient de foisonnement initial, en pourcentage, Fi a pour valeur :

    Fi = (V1 – Vi) / Vi × 100, ce qui peut s’écrire également : Fi = (ρi /...

Vous devez être abonné pour lire la suite

Pour accéder à "Chantiers" :

Faire un Essai gratuit

Chantiers

Chantiers

Les abonnés à la publication en parlent

Grégoire P., conducteur de travaux (67)

Facile à lire, les consignes données dans la publication sont également simples à mettre en place. Je gagne également du temps en téléchargeant les formulaires types directement sur le site Internet. Toutes les informations dont j’ai besoin sont réunies, je n’ai plus besoin de chercher à plusieurs endroits

André G., gérant d’une entreprise générale du bâtiment (79)

Pour chaque situation rencontrée dans la gestion de mes chantiers, je trouve des informations claires et pratiques pour agir au mieux de mes intérêts et dans le respect des règles. Cette publication est également utile à mes conducteurs de travaux et chefs de chantier que j’incite à consulter chaque fois qu’ils ont une question ou un problème à résoudre.