Construction performante, saine et durable
Construction performante, saine et durable

Collection Construction durable

Rechercher dans cette publication


Référence internet : BD.63

6.3 L'évacuation de la chaleur par surventilation

Plan de la page

Outre le rôle efficace de l'inertie et celui des protections solaires, un troisième paramètre est intéressant à mettre en œuvre pour éviter les surchauffes l'été : une surventilation nocturne naturelle ou mécanique.

Amplitude de température

Lors de fortes chaleurs et surtout d'une canicule, l'amplitude de la température entre le jour et la nuit reste faible et il est donc difficile d'utiliser la fraîcheur de la nuit pour évacuer les calories accumulées la journée, afin de rafraîchir l'intérieur d'un logement ou d'un bâtiment. Le passif (inertie, protections solaires) peut s'avérer ne pas être suffisant pour préserver une ambiance tempérée, mieux vaut alors pouvoir évacuer la chaleur stockée dans l'air intérieur et les...

Vous devez être abonné pour lire la suite

Pour accéder à "Construction performante, saine et durable" :

Faire un Essai gratuit

Construction performante, saine et durable

Construction performante, saine et durable

Pour une éco-construction dans les règles de l’art.

Les abonnés à la publication en parlent

Laurence L., architecte HMONP (31)

M'intéressant tout particulièrement aux matériaux sains et naturels et soucieuse de l'impact des produits utilisés dans la construction sur les habitants, je consulte des livres sur des thèmes précis ou plus généralistes mais que je trouve généralement trop vagues. L'ouvrage d'ETI Construction me plait beaucoup car il regroupe tout et il rentre dans les détails pour chaque thème. C'est la première fois que je trouve un ouvrage aussi complet.