Sécurité et protection de la santé dans le BTP
Sécurité et protection de la santé dans le BTP

Collection Normes et réglementations

Rechercher dans cette publication


8.6.8 Choix d'un siège à suspension pour chariots élévateurs

Les problèmes de dos sont plus fréquents chez les personnes conduisant des véhicules vibrants (ou à secousse) que chez les autres personnes.

Les médecins attribuent les problèmes de santé, tels que les TMS, aux postures inconfortables lors de la conduite et des manœuvres de prise ou de gerbage, et aux vibrations basses fréquences produites par l'engin. Les roues à bandages pleins ou les pneus alvéolés, liés à l'état irrégulier des sols et des petits obstacles à franchir, sont générateurs de secousses verticales, et bien souvent la suspension verticale du siège, si elle existe, est la seule mesure de prévention.

De nombreux modèles de sièges à suspension existent sur le marché, mais un chariot automoteur de manutention ne doit pas, surtout pour un emploi...

Vous devez être abonné pour lire la suite

Pour accéder à "Sécurité et protection de la santé dans le BTP" :

Faire un Essai gratuit

Sécurité et protection de la santé dans le BTP

Sécurité et protection de la santé dans le BTP

Optimisez la sécurité de vos chantiers

Les abonnés à la publication en parlent

Christian H., coordinateur SPS (54)

Avec ce guide, je gagne du temps : j'aide les entreprises à faire l'évaluation de leurs risques propres et à rédiger leur PPSPS. De cette façon, ce document devient un véritable outil de gestion de travail et de sécurité pour les gens du chantier.

Régis C., entrepreneur (62)

Avec ce guide, je maîtrise mieux les facteurs de risques. En m'en servant pour la rédaction du document unique, j'ai défini des mesures de sécurité simples, suivies par toutes mes équipes. Les résultats sont là : même le contrôleur de la Cram a reconnu la qualité de nos méthodes !