Sécurité et protection de la santé dans le BTP
Sécurité et protection de la santé dans le BTP

Collection Normes et réglementations

Rechercher dans cette publication


9.2.1 Protecteurs de la tête

Plan de la page

Les risques

Le port de casques a pour but de protéger la partie supérieure du crâne contre les risques de perforations, de chocs dus à des chutes d'objets et aussi contre les heurts contre des structures fixes, ou la chute de la personne elle-même, mais aussi d'autres risques tels que les contacts avec des conducteurs sous tension, des projections de produits corrosifs.

Avant tout choix de casque, il faut analyser les risques dus à l'environnement du poste de travail et à celui-ci, tels que le travail en hauteur, le travail au froid ou à la chaleur.

Les utilisateurs

Sur un chantier où un casque (équipement de protection individuelle : EPI) a été attribué à chaque ouvrier, il est fréquent de rencontrer des réticences de la part des salariés au port du casque, réticences...

Vous devez être abonné pour lire la suite

Pour accéder à "Sécurité et protection de la santé dans le BTP" :

Faire un Essai gratuit

Sécurité et protection de la santé dans le BTP

Sécurité et protection de la santé dans le BTP

Optimisez la sécurité de vos chantiers

Les abonnés à la publication en parlent

Christian H., coordinateur SPS (54)

Avec ce guide, je gagne du temps : j'aide les entreprises à faire l'évaluation de leurs risques propres et à rédiger leur PPSPS. De cette façon, ce document devient un véritable outil de gestion de travail et de sécurité pour les gens du chantier.

Régis C., entrepreneur (62)

Avec ce guide, je maîtrise mieux les facteurs de risques. En m'en servant pour la rédaction du document unique, j'ai défini des mesures de sécurité simples, suivies par toutes mes équipes. Les résultats sont là : même le contrôleur de la Cram a reconnu la qualité de nos méthodes !